Un projet cyclo-géographique

Rouler la Suisse”
Un projet au long cours, consistant à découvrir la diversité d’un territoire au rythme du vélo. Avec de nombreuses incursions dans les pays voisins: Allemagne, Autriche, France, Italie et Liechtenstein.

Printemps 2020. Epidémie de Covid. Huit semaines de semi confinement. Une période durant laquelle il était fortement recommandé de ne pas s’éloigner de son domicile. Et très mal vu de s’adonner à des activités potentiellement accidentogènes. Le vélo se pratiquait de manière discrète, presque honteuse, dans un périmètre limité.

Balisage SuisseMobile: un réseau cyclable de 32’000 km à l’écart des grands axes routier.

Au terme de ces deux mois passés à sillonner l’exigu canton de Genève, le besoin de partir rouler un peu plus loin. Avec la résolution d’aller faire tourner mes roues dans chacun des 26 cantons suisses. Une résolution qui s’est transformée en révélation: la découverte de nouveaux itinéraires est plus importante que le pur challenge sportif.

Vallée de l’Engelberger Aa (OW/UR).

J’ai ainsi entrepris le tour des principaux lacs du pays, gravi des cols plus ou moins réputés et suivi de nombreux cours d’eau.

Walensee (SG/GL).

J’ai également imaginé quelques tours thématiques: vél’UNESCO, Enclave moi, La Suisse de A à Z. Ainsi qu’un Monopoly Tour consistant à rallier les 22 adresses du célèbre jeu de société, afin de découvrir sur le terrain ces rues et places aux noms si familiers.

Avancement du projet Rouler la Suisse – mai 2024.

Rouler la Suisse, ce sont aussi des voyages durant lesquels le trajet prime sur la destination. Ce qui est le propre de toute aventure cycliste.

Genève-Vaduz en 2021: six jours pluvieux en longeant la frontière nord du pays sur 625 km via quatre pays (CH/F/D/FL). Ginevra-Genova en 2022, histoire d’aller à la plage en vélo. Puis la découverte du Tyrol autrichien et du Südtitol italien en 2023.

Genève-Vaduz: première étape à la Vallée de Joux (VD).

Avec toujours la même motivation: découvrir un formidable terrain de jeu.

Massif du Gothard (UR/GR). Un phare à la source du Rhin, 375 km avant qu’il ne quitte la Suisse à Bâle.

©Photos: G. Pralong